Faits divers

Horreur aux Buttes-Chaumont : le mari de la victime dans le viseur des policiers

© Zabulon Laurent/ABACA - Le parc des Buttes-Chaumont, au nord-est de Paris

Une femme de 46 ans a été retrouvée démembrée dans le parc des Buttes-Chaumont, à Paris, le 13 février 2023. Les enquêteurs s’interrogent sur le rôle du mari, qui a attendu six jours pour signaler sa disparition, selon BFMTV.

Quel rôle a pu jouer le mari de la femme retrouvée démembrée dans le parc des Buttes-Chaumont, à Paris ? Selon des informations de BFMTV, jeudi 16 février, la Brigade criminelle a souligné des incohérences dans le récit de l’homme. Celui-ci a été interrogé mardi après la découverte, la veille, du corps de sa femme âgée de 46 ans dans ce parc situé au nord-est de la capitale.

L’une des sources de leurs interrogations provient du délai entre la potentielle disparition de la femme et le signalement par son mari auprès des autorités. Dans son audition, l’époux aurait indiqué que sa femme aurait quitté leur domicile dans la nuit du 30 au 31 janvier, soit six jours avant le signalement de sa disparition. Un délai conséquent, qu’il aurait justifié en expliquant avoir été "dépassé par les événements". Toutefois, les caméras de surveillance de l’immeuble du couple n’ont apparemment capté aucune image de la victime ce soir-là. Par ailleurs, l’époux aurait affirmé s’être rendu à divers endroits de Paris dans l’espoir de retrouver sa femme après sa disparition. Une version infirmée par les recherches des enquêteurs, selon BFMTV.

Une centaine d'appels

Les enquêteurs auraient également découvert que l’homme avait appelé sa femme une centaine de fois entre le 1er et le 13 février, le jour de la découverte d’une partie du corps par des agents du parc des Buttes-Chaumont. Autre élément suscitant la circonspection des policiers, le témoignage de la sœur de la victime. Elle aurait assuré l'avoir appelée le 28 janvier. Au cours de la discussion, sa sœur aurait averti que sa mort interviendrait bientôt, sans préciser le motif. La quadragénaire serait décédée des suites d’une asphyxie, selon les premiers résultats d’examens médico-légaux, rapporte la chaîne. Toutefois, des analyses complémentaires doivent encore être menées avant que la cause de la mort ne soit officiellement établie. Le parquet a ouvert une enquête pour "assassinat", selon France Info.

publié le 17 février à 09h25, Orange avec 6Medias

Liens commerciaux