Faits divers

Accident de Pierre Palmade : l'état de santé du comédien n'est plus jugé inquiétant

© ABACA/Wyters Alban - L'état de santé de Pierre Palmade n'est plus jugé inquiétant.

Impliqué dans un grave accident de la route en Seine-et-Marne, vendredi 10 février, Pierre Palmade est conscient et aurait quatre côtes cassées, a rapporté BFMTV lundi. Le comédien pourrait être mis en garde à vue dès ce mardi.

Trois jours après le violent accident de la route survenu en Seine-et-Marne, vendredi 10 février, l'état de santé de Pierre Palmade n'est plus jugé inquiétant, selon les informations de BFMTV. Le comédien de 54 ans, qui aurait quatre côtes cassées, est conscient mais reste en service de réanimation, seulement par mesure de surveillance.

Pierre Palmade, sous l'emprise de stupéfiants au volant, a été impliqué dans un dramatique accident, qui a fait trois blessés graves, dont une femme enceinte de 27 ans qui a perdu son bébé. Dans un état grave, cette dernière a subi une opération du dos. Son beau-frère de 40 ans, polytraumatisé, a été opéré à, au moins cinq reprises, à l'hôpital Beaujon de Clichy, dans les Hauts-de-Seine. Parmi les blessés, figure également un enfant de 6 ans, présent dans la voiture percutée par celle de Pierre Palmade. Le garçon, victime d'un traumatisme crânien, se trouve toujours dans un état grave, lundi 13 février. Enfin, un homme de 80 ans, qui conduisait un troisième véhicule, a aussi été impliqué dans l'accident. Il a été légèrement blessé.

Dans la voiture de Pierre Palmade, deux passagers, vraisemblablement des escort boy, ont pris la fuite et sont toujours recherchés par les enquêteurs. Le ministère de l'Intérieur a urgé les deux fugitifs à se manifester.

Le comédien devrait vite être entendu par des enquêteurs

L'humoriste pourrait être entendu par les enquêteurs dès mardi 14 février, précise la chaîne. Selon des informations du Parisien, le corps médical de Pierre Palmade pourrait ainsi donner son feu vert pour une mise en garde à vue après de nouveaux examens ce mardi. Mais quels que soient les résultats de ces tests, l’humoriste, sorti du coma, hors de danger et conscient, sera entendu par les forces de l’ordre entre mercredi et la fin de la semaine, soutient le quotidien.

Par la suite, le comédien pourrait être présenté à un juge ou placé en détention provisoire. Les faits “d’homicide et blessures involontaires par un conducteur sous l’emprise de stupéfiants” pourraient être retenus contre l’artiste. Ses précisions seront précieuses pour la bonne avancée de l’enquête, bien que ce dernier aurait confié à un visiteur, selon Le Parisien, ne “plus se souvenir des circonstances de l’accident”.

publié le 14 février à 07h53, Orange avec 6Medias

Liens commerciaux