Faits divers

Hérault : excédé par des chasseurs tirant depuis chez lui, un homme les menace avec une arme

© Pixabay - Les chasseurs ont été menacés par l'homme chez qui ils étaient.

Un homme âgé de 73 ans a fermement menacé des chasseurs qui s'étaient introduits sur son terrain, à Aumelas, dans l'Hérault, dimanche 7 janvier, raconte Midi Libre. Il tenait un fusil de chasse. Les gendarmes l'ont interpellé.

Mécontent de voir des chasseurs s'aventurer à proximité de chez lui, un homme les a violemment menacés, dimanche 7 janvier, raconte Midi Libre. "Vous dégagez de chez moi sinon ça va mal finir", leur aurait lancé ce propriétaire terrien d'Aumelas, dans l'Hérault. Un accueil qui n'a pas été du goût des chasseurs, qui ont décidé d'alerter les gendarmes de la compagnie de Lodève.

Interpellé et interrogé, l'homme, âgé de 73 ans, a reconnu avoir proféré des menaces en étant muni d'un fusil de chasse. Les forces de l'ordre ont même retrouvé plusieurs armes à feu et des munitions chez lui. Évoquant un coup de sang, il a raconté s'être énervé après avoir vu les chasseurs pénétrer une nouvelle fois dans son domaine et tirer plusieurs coups depuis son terrain. Il a également assuré qu'ils avaient plusieurs fois cassé le portail de sa propriété pour s'y introduire.

Convoqué devant la justice

D'après l'enquête menée par les gendarmes, l'arme n'était pas chargée lorsque l'homme a menacé les chasseurs. Il a été relâché, mais s'est vu remettre une convocation devant la justice pour répondre de ces menaces. La chasse est régulièrement au cœur des débats ces dernières années, certains habitants de zones rurales et certains militants écologistes plaidant pour son interdiction le week-end et les jours fériés. En janvier 2023, le Gouvernement avait annoncé le lancement d'une application numérique censée permettre la sécurisation des promeneurs et exposer les chasseurs à une contravention s'ils sont sous l'emprise d'alcool.

publié le 12 janvier à 21h35, Emmanuel Davila, 6Medias

Liens commerciaux