Insolite

Un Père Noël des Vosges s’est envolé en Chine où il est une véritable star

© Capture d'écran BFMTV

Alain Simonin, 71 ans, a décollé ce 28 novembre pour la Chine où il portera le célèbre habit rouge pour Chengdu en Chine. Dans le plus grand centre commercial du monde, il va répandre la magie de Noël.

Depuis quasiment une décennie, le Père Noël de Gérardmer dans les Vosges s’envole pour la Chine. De son vrai nom Alain Simonin, il a confié à BFMTV, juste avant de partir ce mardi, qu’en Chine, le Père Noël est "vu comme une figure religieuse, une figure sacrée". C’est pourquoi sur place, il a des gardes du corps, des interprètes, un attaché de communication. Une équipe digne d’un chef de l’État ou d’une superstar !

Sur place, ce Père Noël vosgien aura pour mission de transmettre la magie de Noël à Chengdu, la capitale de la province du Sichuan, dans le plus grand centre commercial du monde. Il pose pour des photos avec des enfants et des adolescents et se rend également dans les écoles primaires pour rencontrer les élèves. Tout cela pour un salaire qui peut aller jusqu’à 10 000 euros par mois. Et généralement, il réalise des missions de trois semaines et travaille de 18 heures à 20 heures. "Le reste de la journée, je fais de la représentation, un peu comme un diplomate", précise-t-il à France 3.

C’est la première fois qu’il retourne en Chine depuis le coronavirus

Ce Noël est tout particulier pour Alain Simonin : c’est la première fois qu’il retourne en Chine depuis la pandémie du coronavirus de 2019. "Ce n’est pas une appréhension, mais il y a quelque chose en plus que les autres années", confie-t-il dans le taxi qui l’emmène à l’aéroport. Dès qu’il arrivera en Chine, il devra porter le traditionnel costume de Père Noël en sortant de l’aéroport comme le stipule son contrat. Et contrairement à la tradition en Occident, ce n’est pas le Père Noël qui distribue les cadeaux, mais les personnes qui viennent le rencontrer. Il repart chaque année avec "trois grosses valises" qui contiennent entre autres "de la vaisselle, du thé, des épices et des peluches".

publié le 29 novembre à 12h16, Capucine Trollion, 6Medias

Liens commerciaux