Faits divers

Meurtre à Angers : jusqu'alors en fuite, le principal suspect a été interpellé

Après le meurtre d’une femme à Angers le 22 juin, le principal suspect était recherché par les forces de l’ordre. Jusqu'alors en fuite, il a été interpellé et est désormais suspecté d’un second homicide, indique BFMTV.

L'homme de 42 ans, activement recherché par la police depuis plusieurs jours, après son évasion d'une prison dans l'Orne, a été interpellé "en douceur" près d'Angers, dans un immeuble en chantier, a appris BFMTV d'une source proche du dossier. Sur son compte Twitter, Gérald Darmanin a confirmé son interpellation par les policiers de la BAC : "Merci aux policiers et gendarmes mobilisés ces dernières heures et qui ont contribué à son arrestation." Particulièrement dangereux, il est soupçonné d'un double meurtre.

"Adélaïde est morte par strangulation. Ses enfants sont pris en charge loin d'Angers, préservés. La première personne que l'on soupçonne est quelqu'un que la victime connaissait". Tels sont les mots prononcés par Éric Bouillard, procureur de la République d’Angers, lundi 3 juillet lors d’une conférence de presse, rapporte Ouest-France. Des déclarations effectuées dans le cadre de l’enquête pour meurtre ouverte après la mort d’Adélaïde, 40 ans, retrouvée sans vie à son domicile le 22 juin.

Selon les premiers éléments, l’auteur du crime pourrait être un certain Stéphane, âgé de 42 ans. L’homme, qui connaissait la victime, était détenu à la prison d’Argentan (Orne), où il purgeait sa peine avant d’être libéré temporairement, après avoir obtenu une permission pour passer un entretien d’embauche, poursuit le quotidien régional. "Il venait d'arriver chez elle sans doute le 20 juin", a ainsi déclaré le parquet. Mais l’homme n’est jamais revenu au centre de détention.Une voiture brûlée, son propriétaire retrouvé mort

À Chailland, le 28 juin, une femme de 26 ans a subi une tentative de vol à son domicile ainsi qu’une agression "de la part d'un homme qu'elle reconnaît comme étant la même personne que l'auteur des faits d’Angers", a souligné le procureur, précise France 3 Pays-de-la-Loire. Alors qu’un tiers intervient pour secourir la jeune femme, le suspect s’enfuit et se cache dans les bois près de Cantenay-Épinard, là où sera retrouvé, brûlé, le véhicule volé plus tôt à Avrillé. "On sait qu'un véhicule va être dérobé à Avrillé entre le 24 et le 26 juin. Il a été retrouvé plusieurs jours plus tard à proximité de Chailland, en Mayenne", a poursuivi Éric Bouillard

Les enquêteurs sont remontés jusqu’au propriétaire de la voiture, Jean-Claude Havard, un ancien élu municipal, retrouvé mort, chez lui, dimanche 2 juillet. Alors qu’un lien pourrait être établi entre les différentes affaires, Éric Bouillard a annoncé qu’"une information judiciaire devrait être ouverte dans les prochains jours" et qu'un appel à témoin est lancé.

publié le 4 juillet à 14h40, Orange avec 6Medias

Liens commerciaux