Monde

Moldavie : un homme de 62 ans enterré vivant, retrouvé au bout de trois jours par la police

Lundi 13 mai, la police moldave, qui enquêtait sur le meurtre d’une septuagénaire, a été alertée par des appels à l’aide depuis la terre ! En creusant ils ont découvert un homme de 62 ans, blessé, mais bien vivant après avoir passé trois jours enterré.

C’est une histoire rocambolesque et angoissante que raconte le Daily Mail, jeudi 16 mai. Lundi dernier, la police moldave enquêtait sur le meurtre d’une femme de 74 ans dont le corps avait été retrouvé dans sa maison à Ustia, au nord-ouest du pays, lorsqu’elle a fait une découverte terrifiante. La police a ensuite interpellé un jeune homme de 18 ans, de la famille de la victime.

Lors d’un interrogatoire, un suspect, un jeune homme de 18 ans membre de la famille de la victime, a fait des déclarations "confuses" et "incohérentes". Et alors que les enquêteurs essayaient de trouver des pièces à conviction dans la maison du suspect, ils ont entendu des appels à l’aide provenant de sous la terre ! Les forces de l’ordre ont commencé à creuser et ont retrouvé un homme blessé au cou, de 62 ans, qui avait été enterré vivant ! Malgré sa blessure, l’homme était conscient.

Le suspect avait attaqué l’homme avec un couteauUne fois déterré, le sexagénaire a expliqué aux enquêteurs qu’il avait bu de l’alcool avec le suspect de 18 ans, samedi 11 mai, avant de se disputer avec lui. Le suspect l’aurait attaqué avec un couteau, puis enterré vivant dans une tombe de fortune sous sa maison. Il aurait ensuite recouvert le tout de terre pour camoufler le trou. Une fois sorti de terre, l’homme a été conduit à l’hôpital, précise le Daily Mail. Quant au mis en cause, il a été placé en détention provisoire. Il est accusé de meurtre et de tentative de meurtre. Il encourt la prison à vie.

publié le 17 mai à 15h26, Capucine Trollion, 6Medias

Liens commerciaux