France

Les Français estiment que l'inflation leur a coûté 120 euros

Selon une étude menée pour Panorabanques, relayée par BFMTV mardi 10 octobre, les Français estiment le coût de l’inflation sur leur portefeuille à 120 euros par mois.

C’est le ressenti des consommateurs. Comme chaque année, le comparateur de banques en ligne Panorabanques, demande aux Français leur estimation de l’inflation sur leur portefeuille. Comme l’indique BFMTV mardi 10 octobre, ce baromètre annuel réalisé par l’institut Poll&Roll, demande aux consommateurs leur ressenti concernant les effets de l’inflation sur leur portefeuille.

Le pouvoir d’achat des Français a reculé ces deux dernières années. Depuis 2022, la proportion de Français à juger leur pouvoir d’achat "faible" a augmenté depuis 2021, avant la poussée inflationniste liée à l’après Covid-19 et à la guerre en Ukraine. Ils sont désormais 41%, contre 36% en 2021. De fait, la part de répondants à considérer leur pouvoir d’achat comme convenable est en léger recul : ils sont 53% aujourd’hui, contre 58% en 2021. Enfin, ceux qui ne voient pas de changement dans leur pouvoir d’achat restent à un niveau stable de 6%.

Des restrictions pour éviter le découvert

Et si les Français devaient donner une somme précise pour déterminer combien leur coûte cette inflation, ils sont 16% à donner la somme de 200 euros par mois et 7% à répondre 112 euros. En moyenne donc, l’inflation coûte 120 euros par ménage. Selon les répondants, ce montant s’explique par la hausse des produits alimentaires, selon 85% des personnes interrogées.

C’est pourquoi, une large majorité des Français (82%) affirme se restreindre financièrement depuis un an. Ils sont un tiers à puiser dans leur épargne et 6% à compter sur l’aide de leurs proches, surtout les jeunes. Pour rappel, la moitié des Français se retrouvent à découvert au moins une fois par an. Ils sont 47% cette année, contre 46% en 2021.

publié le 11 octobre à 16h20, Inès Cussac, 6Medias

Liens commerciaux