Monde

Heinz va offrir un bateau à l’homme qui a survécu 24 jours en mer grâce à du ketchup présent à bord

© Photo libre de droit / Pixabay - Heinz a réussi à retrouver l'homme qui a survécu en mer en s'alimentant notamment de ketchup.

Après une grande mobilisation sur les réseaux sociaux, Heinz a fini par retrouver Elvis François, le “naufragé au ketchup”. Le Dominicain de 47 ans avait été emporté au large alors qu’il réparait un bateau et ne savait pas naviguer. Il a été sauvé après 24 jours de dérive et a survécu grâce aux maigres denrées présentes à bord.

La célèbre marque de ketchup Heinz a retrouvé Elvis François. Une annonce faite sur le compte Instagram de l’entreprise américaine, fin février, rapporte BFMTV. Il a fallu deux semaines à Heinz pour retrouver celui qui a survécu 24 jours sur un bateau avec seulement "une bouteille de ketchup, de la poudre d'ail et des Maggi (cubes de bouillon)", comme il l’a expliqué dans une vidéo publiée par la marine colombienne.

Une nouvelle qui a fait le tour du monde et est arrivée aux oreilles de Heinz qui a promis de prendre contact avec le rescapé "pour fêter son retour en toute sécurité et l'aider à acheter un nouveau bateau". La marque a alors lancé un hashtag "#FindTheKetchupBoatGuy", que l’on peut traduire par "Trouvons le naufragé au ketchup", le 17 février. Une initiative qui a pris de l’ampleur avec "des milliers de likes, de partages et de messages de gentillesse dans notre recherche d'Elvis François”, raconte Heinz dans le post Instagram pour remercier la mobilisation.

Sauvé en mer grâce à un miroir

"Elvis a été trouvé", se félicite la marque américaine qui s’est donc engagée à offrir un bateau à l’homme de 47 ans. Un cadeau qui pourrait être inutile, car le Dominicain ne sait pas naviguer et c’est en partie pour cette raison qu’il a dérivé plus de trois semaines. Elvis François réparait un bateau lorsqu’il a été emporté au large par une tempête.

"Sans aucune connaissance de la navigation, il était perdu et désorienté en mer, ses efforts pour manœuvrer le navire et les équipements à bord n'ont servi à rien", a fait savoir la marine colombienne qui l’a retrouvé après 1200 kilomètres de dérive. Elvis François avait réussi à indiquer sa position en utilisant un miroir présent à bord. Il avait reflété la lumière du soleil vers un avion qui avait remarqué le bateau à la dérive et avait alors alerté les secours.

publié le 2 mars à 18h25, Orange avec 6Medias

Liens commerciaux