France

Électricité : la fin du bouclier tarifaire sera "probablement" pour mi-2024

© Anthony Indraus / Unsplash

Agnès Pannier-Runacher, la ministre de la Transition énergétique, a annoncé ce vendredi la fin du bouclier tarifaire qui limite la hausse des factures d’électricité pour les ménages et les entreprises.

Les Français devront s’attendre pour le milieu de l’année 2024 à une hausse de leur facture d’électricité. C’est ce qu’a estimé Agnès Pannier-Runacher, la ministre de la Transition énergétique, ce vendredi lors de son passage sur Europe 1 – Cnews. La ministre a expliqué que "les prix (de l'électricité, ndlr) sur les marchés financiers sont en train de baisser et donc, nous maintiendrons le bouclier énergétique jusqu'à ce que le prix de l'électricité redevienne raisonnable". Il devrait alors être enlevé "probablement au milieu de l'année (prochaine, ndlr)", a-t-elle précisé.

"Cette année, nous prenons encore en charge 37% de la facture des Français", a également signalé la ministre en précisant que ces 37 % correspondent à "l'écart entre les prix sur les marchés financiers de l'électricité et le prix que payent les Français sur leur facture". La hausse des tarifs ne dépassera pas les 10 % l'année prochaine, a assuré la ministre.

Une hausse attendue pour février et août prochain

Les tarifs réglementés de l’électricité augmenteront en février prochain puis en août. En août,"vous avez la prise en compte du tarif de votre réseau. Le tarif de votre réseau n’a rien à voir avec les marchés financiers", a indiqué la ministre qui a signalé que "ce prix évolue de quelques euros par an du mégawatt". Le bouclier énergétique avait été mis en place par le gouvernement en octobre 2021 pour limiter l’augmentation des tarifs de l’électricité et du gaz. Il a été supprimé en juillet dernier pour le gaz.

publié le 8 décembre à 15h10, Capucine Trollion, 6Medias

Liens commerciaux