France

Emmanuel Macron commémore le 8-Mai, le concours Lépine et un tableau dégradé au Palais de Tokyo... les cinq infos à retenir ce lundi 8 mai

Emmanuel Macron commémore le 8-Mai à Paris et à Lyon, l’Angleterre se réveille après un long week-end de célébrations, Carlos Alcaraz victorieux à Madrid, le vainqueur du concours Lépine et la dégradation d’un tableau polémique au Palais de Tokyo (Paris)… Voici ce qu’il ne faut pas manquer ce lundi. Emmanuel Macron à Paris et à Lyon pour commémorer le 78ème anniversaire de la Victoire du 8 mai 1945

A l’occasion du 78ème anniversaire de la Victoire du 8 mai 1945, Emmanuel Macron sera à Paris avant de se rendre à Lyon (Rhône) où il rendra un hommage à Jean Moulin, figure historique de la Résistance française. Le président de la République, qui s’adressait à ses électeurs dans une lettre manuscrite diffusée sur ses réseaux sociaux dimanche 7 mai, à l’occasion du premier anniversaire de son second mandat, pourrait néanmoins voir son déplacement perturbé par des opposants à la réforme des retraites. En effet, le même jour, la CGT du Rhône a indiqué son souhait de déposer un recours contre l’interdiction de manifester en marge de cet événement, rappelle France bleu.

Charles III, un long week-end de célébrations Alors que le nouveau roi d’Angleterre, Charles III, a officiellement été intronisé samedi 6 mai, au terme d’une cérémonie fastueuse, la presse britannique retrace lundi 8 mai ce week-end de couronnement. Plus précisément, comme l’explique BFMTV, c’est le discours du prince héritier, William, écrit en hommage à son père, que les journaux anglais ont presque tous choisi d’évoquer. Le prince de Galles a notamment déclaré : "Je sais qu'elle est là haut, et nous regarde avec tendresse. Et elle serait une mère très fière", en référence à sa grand-mère, la reine Elizabeth II, décédée en septembre 2022.

Le concours Lépine récompense un système de freinage de fauteuils roulants A l’occasion de la 122e édition du concours Lépine, qui se déroulait, cette année encore, à la Foire de Paris, la plus prestigieuse distinction de la compétition a été attribuée à Lancelot Durand et à Colin Gallois. Ces deux inventeurs ont imaginé « Dreeft », un système qui permet aux fauteuils roulants de freiner, précise 20 Minutes.

Un tableau polémique dégradé avec de la peinture C’est une oeuvre d’art qui n’arrête pas de faire jaser. Le tableau de Miriam Cahn, intitulé "Fuck Abstraction!" a été vandalisé par un individu, dimanche 7 mai, au Palais de Tokyo (Paris) où il est actuellement exposé. Il a été recouvert de peinture bordeaux par un « homme assez âgé », précise franceinfo. Depuis quelques semaines, cette peinture est sujette à controverse. Une élue du Rassemblement national, Caroline Parmentier, avait ainsi dénoncé une œuvre « pédopornographique », en interpellant la ministre de la Culture, Rima Abdul Malak. La ministre a de son côté fustigé "une attaque directe contre la liberté d’expression".

Un jeune tennisman dans le vent Rien n’arrête Carlos Alcaraz ! Le tennisman qui vient de souffler sa vingtième bougie a encore brillé sur les cours madrilènes en marge de la finale du Masters 1000 de Madrid. Si l’Espagnol a été titillé par son adversaire, l’Allemand Jan-Lennard Struff, c’est bien lui qui a fini par s’imposer à l’issue de la troisième manche (6-4, 3-6, 6-3). Carlos Alcaraz, qui a enchaîné 19 victoires en vingt matchs sur terre battue en 2023 pourrait récupérer le titre de numéro 1 mondial, aujourd’hui trusté par Novak Djokovic.

publié le 8 mai à 07h30, Orange avec 6Medias

Liens commerciaux