Combien touchent les professionnels du PAF ?

Combien touchent les professionnels du PAF ?©Vitchi Marco / Baril Pascal/Planete Bleue Images / Wyters Alban, Abaca

, publié le mercredi 19 octobre 2016 à 14h00

Mardi 19 octobre 2016, Cyril Hanouna révélait dans TPMP le salaire de plusieurs chroniqueurs de différentes émissions phares du petit écran. Le jour suivant, le quotidien Le Parisien a révélé de son côté les cachets perçus par les réalisateurs de certaines émissions du PAF... Découvrez ci-dessous tous les chiffres !

Le salaire des différentes professions du monde du PAF est depuis toujours un sujet tabou. Si certains présentateurs stars, en haut de l'échelle, touchent le gros lot tous les mois, d'autres, moins exposés ou connus, gagnent en théorie relativement moins bien leurs vies. Cependant, cette vérité ne se vérifie pas toujours et l'on a même d'importantes surprises ! En effet, parfois, de "simples" chroniqueurs se mettent dans les poches des sommes que l'on n'imaginait pas, tout comme quelques réalisateurs, percevant souvent bien plus que l'animateur vedette du programme qu'ils enregistrent.

Combien touchent vos chroniqueurs préférés ?

Par exemple, ce mardi 19 octobre 2016, Cyril Hanouna a ainsi révélé sans crier gare le salaire des intervenants de certains segments très populaires. À l'aide d'un tableau explicatif très détaillé, projeté sur un écran géant derrière lui, il a commenté dans TPMP : "Benoit Dubois, 130 euros brut par émission dans le Mag Mad. Anne-Elisabeth Lemoine, Patrick Cohen et Pierre Lescure entre 300 et 600 euros par émission dans C à vous.Christine Bravo , 1 200 euros par émission dans l'Hebdo Show. Yann Moix, 1 500 euros par émission dans On n'est pas couché et Stéphane Guillon, c'est le champion des chroniqueurs car il touche 10 000 euros par émission dans Salut les terriens." Concernant ce dernier, le principal intéressé a d'ailleurs démenti dans une vidéo, ironisant quant au fait qu'il gagne en réalité davantage grâce à ses droits d'auteur... Mais si le reste des informations du trublion de C8 sont bel et bien vraies, ces cachets demeurent alors effectivement très avantageux.

Derrière la caméra, ça paye très bien aussi !

Du côté des réalisateurs de ces mêmes émissions, on atteint aisément des chiffres mirobolants. Dans une enquête publiée dans Le Parisien, menée par le journaliste Michaël Zoltobroda, on découvre donc au cours d'un entretien qu'il a eu avec un directeur de production que : "Leur salaire tourne autour de 30 000 € par mois, voire plus." Pour une grosse locomotive type Danse avec les stars ou The Voice, la prestation vaut entre 15 000 et 20 000 euros. En deuxième partie de soirée sur TF1, pour Action ou vérité, la facture s'élève quant à elle à 4 000 euros. Pour les quotidiennes, c'est moins mais toujours très confortable puisqu'un volet de La Nouvelle Edition sur C8 est payé 1 800 euros, tandis qu'une quotidienne de TPMP 1 500 euros et une de C A Vous 1 000 euros...

Pas de doute, les pros du petits écran sont bien loin de connaître la crise !

Vos réactions doivent respecter nos CGU.