France

Jane Birkin et Serge Gainsbourg, une relation tumultueuse

Jane Birkin est décédée à l'âge de 76 ans, dimanche 16 juillet. Chanteuse et actrice, elle était également la muse et la compagne de Serge Gainsbourg.

La voix de Jane Birkin s'est éteinte à l'âge de 76 ans. La chanteuse et actrice britannique souffrait de problèmes de santé, l'obligeant notamment à annuler plusieurs concerts en mai dernier. Elle a été retrouvée sans vie à son domicile parisien, ce dimanche 16 juillet, rapporte Le Parisien. L'Anglaise préférée des Français était également connue pour sa relation et ses chansons avec Serge Gainsbourg.

L'histoire d'amour entre les deux stars aura duré près de dix ans et aura donné naissance à leur fille Charlotte Gainsbourg, en 1971. Deux ans plus tôt, le couple iconique avait marqué les esprits... et fait scandale ! Le tube planétaire "Je t'aime... moi non plus", interprété par Jane Birkin et Serge Gainsbourg, avait en effet été condamné par le Vatican, rappelle Europe 1. La chanson à la charge sexuelle explicite avait d'abord été écrite par Serge Gainsbourg pour Brigitte Bardot, avec qui il avait eu une liaison.

Les excès de Serge Gainsbourg

Dans les années 1970, le couple a enchaîné les succès, dont le célèbre titre "Di doo dah" aux paroles osées, en 1973. C'est également le nom de son album solo, entièrement écrit et composé par Serge Gainsbourg, tout comme l'album "Ex fan des sixties", sorti en 1978.

En 1980, Jane Birkin quittait Serge Gainsbourg après dix ans de relation. La chanteuse a notamment évoqué les excès de son conjoint, qui lui avait infligé des coups et avait des problèmes d'alcool. Une rupture sentimentale qui ne marquera toutefois pas la fin de leur collaboration artistique. Dans les années 1980, Serge Gainsbourg lui a en effet signé trois albums : "Baby Alone in Babylone", "Lost Song" et "Amours des feintes".

publié le 16 juillet à 16h05, Cédric Alexis, 6Medias

Liens commerciaux