France

Des clichés géants du célèbre photographe Yann Arthus-Bertrand dérobés en pleine exposition

Des photos d’une exposition consacrée à Yann Arthus-Bertrand ont été volées dans les Pyrénées-Orientales. Une plainte a notamment été déposée auprès de la gendarmerie, relaie France 3.

Où sont-elles passées ? Trois œuvres du célèbre photographe Yann Arthus-Bertrand ont été dérobées le week-end du 22 juillet à Céret dans les Pyrénées-Orientales, rapporte France 3, mardi. Dans cette commune du sud de la France, une exposition consacrée à l’homme, également militant écologiste, a lieu tout au long de l’été.

Ces trois photos se trouvaient à l’extérieur du Centre d’Art et de Photographie, où se tient l’événement. Directrice de l’association "Lumière d’Encre", qui est à l’initiative de cette exposition, Claude Belime s’est rendu compte de ce vol ce lundi. Comme elle l’explique à France 3, elle n’en revient pas.

J’étais en train de faire une visite de l’exposition (...) quand je me suis aperçue qu’il manquait des photos. À la place, sur les panneaux, c’était vide. J’étais sous le choc”, raconte Claude Belime dans un entretien à la troisième chaine. Difficile de passer à côté de ces trois clichés, qui font près de deux mètres et dont les poids dépassent chacune la dizaine de kilos.

Un préjudice de plusieurs milliers d’euros

Si les voleurs privent les spectateurs de ces clichés, ils mettent également l’association en très mauvaise posture, comme le confie sa directrice. “Notre assurance, comme les autres d’ailleurs, ne couvre pas les photos en extérieur. Il y en a pour plusieurs milliers d’euros. Je ne sais pas comment on va rembourser ça avec notre petite association”, s’interroge Claude Belime.

D’après les informations de France 3, l’association “Lumière d’Encre” a déposé deux plaintes, une à la municipalité de la commune et une autre auprès de la gendarmerie. La mairie devrait prochainement en déposer une. D’après France Bleu, vingt clichés du photographe sont au total exposés dans le cadre de cette exposition.

publié le 25 juillet à 22h24, Baptiste Marin, 6Medias

Liens commerciaux