La question du jour :

Pensez-vous que le rugby français est en pleine dérive ?

Oui
Non
Ne se prononce pas

Pensez-vous que le rugby français est en pleine dérive ?

Lundi 8 juillet, deux joueurs du XV de France, Hugo Auradou et Oscar Jegou, ont été arrêtés en Argentine et placés en garde à vue. Ils sont accusés d’agression sexuelle et de viol par une femme, rapporte BFMTV. Cette affaire survient une première embarrassante : les propos racistes prononcés par Melvyn Jaminet, autre joueur du XV de France, dimanche 7 juillet. Pensez-vous que le rugby français est en pleine dérive ?

Trois joueurs du XV de France ont terni la réputation de leur équipe et les valeurs de l'ovalie en 48 heures à peine. Dimanche 7 juillet, Melvyn Jaminet a été renvoyé du groupe après la publication d’une vidéo sur les réseaux sociaux où il tient des propos racistes. La vidéo a été supprimée et le joueur a été convoqué à un entretien préalable à une éventuelle sanction par le Rugby Club Toulonnais, son club, selon les informations de L’Équipe publiées mardi. Il risque un licenciement.

Le joueur avait présenté ses excuses sur son compte Instagram dimanche : "Je suis profondément désolé et honteux de mes paroles. (...) Je tiens à dire clairement que ces propos ne reflètent en aucun cas mes valeurs ou celles de l'équipe de France de rugby." Avec cette affaire et les récentes accusations d’agression sexuelle contre deux autres joueurs du XV de France, pensez-vous que le rugby français est en pleine dérive ?

Deux joueurs accusés de viol et d’agression sexuelle

Lundi, les joueurs Hugo Auradou et Oscar Jegou ont été arrêtés en Argentine et placés en garde à vue à Buenos Aires. Ils sont accusés d’agression sexuelle et de viol par une jeune femme, selon les informations de BFMTV. Les faits se seraient produits dans la nuit du dimanche 7 au lundi 8 juillet à Mendoza, après le match amical du XV de France. Les deux joueurs ont reconnu avoir eu une relation sexuelle avec la plaignante mais ils ont certifié qu’elle était consentante. D’après les informations de RMC Sport mardi, les deux joueurs seront transférés à Mendoza mercredi. Ils seront entendus par un magistrat instructeur qui leur indiquera si des charges seront retenues contre eux.

Une enquête est en cours

Florian Grill, président de la Fédération française de rugby (FFR) a tenu une conférence de presse mardi à Buenos Aires. Il a indiqué qu’"une enquête est en cours". Et d’ajouter que "si les faits sont avérés, ils sont incroyablement graves". Il a aussi déclaré "avoir une pensée pour la jeune femme" et que cette affaire est "à l'inverse de tout ce que le rugby est, de tout ce que le rugby fait, de tout ce que le rugby construit".

Amélie Oudéa-Castéra, la ministre des Sports, a publié un message sur le réseau social X mardi : "Si l'enquête établit les faits reprochés, ils constituent une atrocité sans nom". Elle a affirmé qu’elle "reste en lien avec la fédération et notre ambassade sur place" et a déclaré avoir aussi "une pensée" pour la plaignante.

publié le 10 juillet à 07h00, Capucine Trollion, 6Medias

Liens commerciaux