Alstom : General Electric affine également son offre

par euronews-fr

Et General Electric revint dans la course pour Alstom si tant est que le géant américain en était sorti.

Depuis les déclarations du groupe Bouygues qui veut conserver ses 29% dans le capital d'Alstom, l'offre du tandem Siemens/Mitsubishi - avec notamment une prise de participation du japonais de 10% dans le capital du groupe industriel français - a du plomb dans l'aile.

General Electric qui propose 12,5 milliards d'euros pour le secteur énergie d'Alstom, a déjà affirmé qu'il ne s'engagerait pas dans une guerre des prix, mais qu'il travaille à rendre sa proposition plus attractive.

Il étudierait notamment la faisabilité d'une co-entreprise avec Alstom dans le transport.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.