Réforme territoriale : vers une carte à 13 régions

par LCP

Il devrait s’agir de la dernière modification. A l’occasion de la seconde lecture du projet de loi de réforme territoriale qui débute ce mardi 18 novembre, les députés devraient revenir à la carte adoptée en juillet et qui fixait à treize le nombre des nouvelles régions.Il n’y aura donc pas de consensus entre l’Assemblée nationale et les sénateurs. Ces derniers avaient préféré une option à quinze régions qui instituait une Alsace indépendante et séparait Languedoc-Rousillon et Midi-Pyrénées. "En commission, le gouvernement a annulé tout ce que le Sénat avait apporté", a affirmé au micro de LCP Hervé Gaymard, député UMP de Savoie.Assouplir le droit d’optionLe point qui devrait être le plus discuté lors de cette seconde lecture est le "droit d’option", c’est à dire la capacité des dépar

Vidéo suivante dans 5 secondes

Autres vidéos

Lecture automatique

Liens commerciaux