Kiev ville fantôme sous couvre-feu la journée après les combats

par LeHuffPost

Les rues de Kiev sont apparues sinistrement désertes dimanche, après que la Russie a intensifié son attaque contre l’Ukraine. Le couvre-feu, qui a débuté samedi soir et durera jusqu’à lundi matin, a été imposé pour débarrasser la ville de ce que la mairie a décrit comme “des groupes de sabotage et de reconnaissance de l’ennemi”.D’énormes explosions ont éclaté tôt dimanche au sud de la capitale, où les gens se sont terrés dans des maisons, des garages souterrains et des stations de métro en prévision d’un assaut à grande échelle des forces russes.

Vidéo suivante dans 5 secondes

Autres vidéos

Lecture automatique

Liens commerciaux