Roch Marc Christian Kaboré : "Je ne refuse pas la main tendue par Blaise Compaoré"

par France 24 FR

  • info

Le président Burkinabè, Roch Marc Christian Kaboré, a accordé un entretien exclusif à France 24 et RFI depuis Ouagadougou. Saluant la libération de quatre otages au Mali, le président a regretté une contrepartie "chère payée". Le chef d’État a, par ailleurs, affirmé ne pas refuser le dialogue avec l’ex-président Blaise Compaoré, envisageant toutefois "une réconciliation nationale" seulement après l'élection présidentielle. Le président Kaboré a aussi défendu son bilan, réfutant la moindre discrimination à l’égard des Peuls, ainsi que les accusations de massacre émises par HRW.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.