Reconfinement: la fronde des maires et des petits commerces

par BFMTV

À peine 24 heures après le début du deuxième confinement, la grogne des maires et des petits commerces se fait entendre. À Yerres par exemple, un arrêté municipal autorise les commerces jugés "non essentiels" à ouvrir leurs portes.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.