David Fritz Geoppinger, ancien otage du Bataclan : "Le traumatisme se greffe à l’existence"

par France 24 FR

  • info

Il y a cinq ans, le 13 novembre 2015, la salle de concert du Bataclan, les terrasses des cafés et restaurants de Paris, tout comme le stade de France étaient frappés par le terrorisme. 130 personnes ont perdu la vie lors de ces tueries de masse. Dans son livre "Un jour de notre vie" (Éd. Pygmalion), David Fritz Geoppinger, survivant de la prise d’otage du Bataclan, nous livre un message porteur d'espoir. Par-delà les souffrances d’une reconstruction inachevée, il a trouvé quelque chose "d’extraordinaire, de très beau, de très humain".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.