Marine Le Pen : "La France n'a pas recours à la torture et c'est très heureux"

par LCP

"Cette déclaration a fait l’objet d’une interprétation tout à fait malveillante." Invitée de l’émission Questions d’info sur LCP, la présidente du Front national est revenue sur la polémique née mercredi matin après ses propos tenus sur BFMTV à propos de la torture. "Lorsque je suis interrogée et que l’on me dit ’Est-ce que l’on peut utiliser la torture ?’, j’ai dit ’on utilise les moyens que l’on peut, qu’on peut légalement utiliser’. La torture est interdite en France." Selon elle, "la France n’a pas recours à la torture et c’est très heureux".

"Il ne faut pas faire d’angélisme", a continué Marine Le Pen, évoquant le récent rapport sur la CIA. La présidente trouve condamnable l’utilisation "industrielle" de la torture fait

Vos réactions doivent respecter nos CGU.