Affaire Benalla: "Emmanuel Macron refuse une République de la haine et des fusibles", estime la députée LaRem Coralie Dubost

par BFMTV

La députée LaRem de l'Hérault Coralie Dubost a déclaré ce mercredi sur BFMTV qu'"Emmanuel Macron refuse une République de la haine et des fusibles, où on jette en pâture des collaborateurs". "Il assume ce qui a été fait", a-t-elle également considéré.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.