Harley-Davidson délocalise sa production hors des États-Unis... et ça ne plaît pas à Trump

par BFMTV

Donald Trump a reproché ce lundi au constructeur de motos Harley-Davidson de délocaliser une partie de sa production à cause des tarifs douaniers européens, se disant "surpris" que, "de toutes les entreprises américaines", Harley-Davidson soit "la première à agiter le drapeau blanc". La célèbre marque de motos a annoncé lundi qu'elle transférait une partie de sa production hors du territoire américain pour échapper aux tarifs douaniers instaurés par Bruxelles sur ses motos entrant sur le marché européen.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.