Accord sur la dette : la balle dans le camp des députés grecs

par euronews (en français)

C’est au tour du parlement grec de se prononcer sur l’accord conclu à l’arrachée avec l’Eurogroupe. Un accord qui présente de nombreuses mesures d’austérité impopulaires en contrepartie du maintien de la Grèce dans la zone euro.

Les députés doivent l’approuver à la majorité absolue et c’est ce qui devrait arriver ce soir.

Mardi soir, Alexis Tsipras a expliqué aux Grecs avoir “conduit les négociations jusqu‘à l’extrême”, mais que “la menace de la sortie de la zone euro avait été sa limite” :

“J’assume pleinement mes responsabilités pour mes erreurs et mes oublis, la responsabilité de la signature de ce texte auquel je ne crois pas, mais que je suis obligé d’appliquer“ a-t-il dit.

Il s’est exprimé pendant une heure, depuis son bureau, répondant aux questions de deux journalistes de la télévision publique grecque.

Il a évoqué librement la nuit de l’accord, expliquant que “l’attitude des Européens avait été dure et vindicative à l’exception de la France, Chypre, Malte, et l’Autr

Vos réactions doivent respecter nos CGU.