Hommage aux soldats tués au Mali: "On a le coeur lourd, mais c’est le prix de la liberté"

par AFP FR

"On a le coeur lourd, mais c’est le prix à payer pour la liberté": après le passage sur le pont Alexandre-III à Paris du cortège funèbre des deux soldats tués samedi au Mali, les militaires défendent leur sacrifice. COMPLETE VIDI1X281B_FR.

Vidéo suivante dans 5 secondes

Autres vidéos

Lecture automatique

Liens commerciaux