Européennes : "L'immigration premier motif" du vote FN (Olivier Mazerolle)

par La Provence

Après sa victoire aux élections européennes, le Front National de Marine Le Pen a déclenché un raz-de-marée dans le monde politique. Certains parlent d'un vote d'adhésion, d'autres de sanction, mais une chose est claire pour Olivier Mazerolle, notre analyse politique : "Marine Le Pen est en très bonne position pour être au second tour de l'élection présidentielle, en 2017". Pour lui, le parti frontiste "n'est pas vraiment le premier parti de France, mais il reste bien implanté."

Vidéo suivante dans 5 secondes

Autres vidéos

Lecture automatique

Liens commerciaux