Yémen : au moins quarante victimes civiles lors de raids de la coalition arabe

par euronews-fr

Une usine de mise en bouteille ravagée par un raid de la coalition menée par l’Arabie Saoudite au Yémen. Elle croyait viser un site de fabrication de bombes. La frappe a causé la mort de 36 civils.

Ces erreurs de l’aviation de la coalition sont fréquentes, dans ce conflit qui a déjà fait plus de 4 300 morts en cinq mois.

Ici, à Sanaa la capitale, une offensive visant des cibles militaires a aussi frappé un quartier résidentiel, faisant au moins quatre victimes.

“Le missile est tombé à 10h30 donc on est sorti et on a vu qu’il avait visé des civils. Il n’y avait pas de Houthis là. Ils ont visé des civils, c‘était tous des civils”, raconte un témoin.

A Aden, dans le Sud, un responsable de la sécurité locale a été assassiné dans sa voiture par un tireur à moto, une méthode qui selon les autorités porte la marque d’Al-Qaïda.

Toujours à Aden, 5 000 combattants sont actuellement en cours de formation, avant de rejoindre les rangs de l’armée yéménite. Les forces loyales au président

Vos réactions doivent respecter nos CGU.