Week-end tristement ordinaire en Syrie : environ 200 morts

par euronews (en français)

L'armée n'a pas relâché sa pression dimanche sur plusieurs villes du pays. Notamment dans la banlieue de la capitale Damas. Selon le témoignage d'une militante de l'opposition, Douma, 500 000 habitants,

est littéralement assiégée par les forces du régime.

"Douma est complètement détruite, c'est comme une ville fantôme", a-t-elle affirmé.

...

http://fr.euronews.net/

Vos réactions doivent respecter nos CGU.