Tensions dans le détroit d'Ormuz : l'Iran, coupable idéal ?

par France 24 FR

Au sommaire, l'escalade militaire dans le détroit d'Ormuz. Washington accuse vidéo à l'appui Téhéran d'avoir dissimulé des preuves de son implication dans l'attaque contre un pétrolier japonais. La contestation se poursuit au Soudan et en Algérie. Elle gagne aussi Hong Kong avec des manifestations d'une ampleur inédite depuis la rétrocession à la Chine. Au Royaume-Uni, Boris Johnson vire en tête du 1er vote des Conservateurs pour succéder à Theresa May. Et les footballeuses brillent en France.

Vidéo suivante dans 5 secondes

Autres vidéos

Lecture automatique

Liens commerciaux