Orvault: comment est née la folie meurtrière du suspect présumé

par BFMTV

Hubert Caouissin, ancien beau-frère de Pascal Troadec, a avoué dimanche les meurtres des 4 membres de la famille disparue depuis le 16 février dernier à Orvault (Loire-Atlantique). Âgé de 46 ans, discret et sans antécédent, cet homme n’avait pas de casier judiciaire et n’était pas connu des services de police. Ce déchaînement de violence se serait nourri d’un ressentiment, un héritage mal réparti. "Ce qui choque le plus, c’est qu’il entend détruire également les enfants, qui sont les héritiers naturels", indique un neuropsychiatre. Des expertises psychologiques et psychiatriques vont être menées pour comprendre les motivations d’Hubert Caouissin.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.