Nicolas Dupont-Aignan: "Si le gouvernement ne voulait pas prendre en otage les Français, il aurait autorisé la grève de la gratuité"

par BFMTV

Nicolas Dupont-Aignan, député de l'Essonne et député de Debout la France était l'invité d'Apolline de Malherbe sur BFMTV et RMC ce lundi. Revenant sur la grève de la réforme des retraites, il déclare: "Si le gouvernement ne voulait pas prendre en otage les Français, il aurait autorisé la grève de la gratuité"

Vos réactions doivent respecter nos CGU.