Malgré la multiplication des accidents, les livreurs à vélo n'ont pas tous d'assurance santé

par BFMTV

La loi d'orientation des mobilités se penche sur la "zone grise" des livreurs travaillant pour Uber, Stuart ou Deliveroo. Elle promet d'améliorer leurs conditions de travail, mais rien sur leur couverture assurance santé. Or, les accidents, parfois mortels se multiplient.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.