Fin de la polémique sur le Nutella entre la France et l'Italie

par euronews-fr

L'affaire commençait à prendre trop d'ampleur. La femme du président du conseil italien, Agnese Renzi s'était même affichée dans le stand de la célèbre pâte à tartiner à l'Expo universelle de Milan pour défendre l'image de cette marque italienne phare.

Et chez Ferrero aussi, on se défend : "ce qui est important de garder à l'esprit, c'est que lorsque Ferrero utilise de l'huile de palme dans ses produits, y compris le Nutella, il le fait en respectant l'environnement et les populations et plusieurs ONG nous ont salué, dont le WWF et Greenpeace, pour la véracité et l'authenticité de nos engagements, "explique le porte-parole de Ferrero France, Christophe Bordin :

Tout est parti d'un coup de cuillère de Ségolène Royal en début de semaine où elle accusait le Nutella et son huile de palme de contribuer à la déforestation. Face aux réactions, la ministre française de l'écologie a finalement présenté ses excuses sur twitter pour avoir appelé au boycott.

Expo, Agnese Renzi mangia la Nut

Vos réactions doivent respecter nos CGU.