En Syrie, auprès des enfants de jihadistes qui attendent d'être rapatriés en France

par France 24 FR

  • info

Deux cents enfants de jihadistes français vont passer leur quatrième hiver dans les tentes boueuses du camp d'Al-Roj, dans le nord-est de la Syrie, où des dizaines de familles européennes arrêtées ont été regroupées. Depuis la défaite de l'organisation État islamique il y a deux ans, la France a rapatrié 35 enfants, en priorité les orphelins ou ceux dont la santé est fragile. Comme l'État français refuse de rapatrier les mères, dont il juge la déradicalisation incertaine, certaines préfèrent garder leurs enfants avec elles, d'autres font le choix difficile de les laisser partir.  

Vos réactions doivent respecter nos CGU.