E.L.I.M.I.N.E.S. ! Le blues des bleus après leur défaite, sortis sur un dernier tir au but de Kylian Mbappé stoppé par le gardien helvète Yann Sommer

par Jeanmarcmorandini.com

L'Euro a basculé hier soir avec l'élimination des champions du monde aux tirs au but (3-3 a.p., 5-4 t.a.b.) contre la Suisse, qui défiera en quarts l'Espagne, victorieuse des vice-champions du monde croates après un scénario fou (5-3 a.p.). Incroyable, invraisemblable, irrespirable... Les deux huitièmes de finale prévus au programme de lundi soir ont été tout aussi échevelés l'un que l'autre, avec des champions du monde français poussés dans leurs retranchements jusqu'au bout de la nuit et finalement sortis sur un dernier tir au but de l'infortuné Kylian Mbappé stoppé par le gardien helvète Yann Sommer.

"Très difficile de tourner la page. La tristesse est immense après cette élimination", a réagi Mbappé sur les réseaux sociaux. "Je suis désolé pour ce penalty. J'ai voulu aider l'équipe mais j'ai échoué. Trouver le sommeil sera difficile", a ajouté l'attaquant du Paris SG.

Décidément, cet Euro défie toute logique. Et après l'élimination surprise des Pays-Bas samedi puis l'éviction du Portugal de Cristiano Ronaldo, tenant du titre, dimanche, c'est un nouveau favori qui est passé à la trappe alors que les Bleus menaient 3-1 avant d'être rejoints à la 90e et de rater plusieurs balles de match en prolongation.

Le gardien suisse Yann Sommer exulte après avoir arrêté le tir au but du Français Kylian Mbappé en 8e de finale de l'Euro, le 28 juin 2021 à Bucarest

Vos réactions doivent respecter nos CGU.