Déconfinement: les plans tourisme et culture ont oublié les guides-conférenciers

par LeHuffPost

Le confinement et la fermeture des musées ont marqué l'arrêt de l'activité des guides-conférenciers, alors que la haute saison était sur le point de démarrer. Certains sont depuis sans ressources. Un coup dur pour une profession au statut déjà précaire. Marion Clarard, guide-conférencière de 31 ans à Paris, témoigne de sa situation d'auto-entrepreneuse. Pour elle, le confinement a provoqué l'adhésion à un syndicat pour défendre un métier qu'elle pratique malgré tout avec passion.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.