Covid-19 en France : Le variant Delta déclenche une quatrième vague

par France 24 FR

  • info

La France fait face à une reprise de l’épidémie, liée à la prolifération du variant Delta découvert en Inde, particulièrement contagieux et désormais responsable de la majorité des nouvelles contaminations. "Nous étions hier à 18.000 contaminations sur 24 heures seulement. Cela veut dire que nous avons une augmentation de la circulation du virus de l'ordre de 150% sur une semaine", a déclaré le ministre de la Santé Olivier Véran lors de la séance de questions au gouvernement à l'Assemblée nationale. ""Nous n'avons jamais connu ça, ni avec le COVID, ni avec le variant anglais, ni avec le sud-africain, ni avec le brésilien", a poursuivi le ministre. Catherine Hill, épidémiologiste, considère qu’il s’agit d'un "phénomène d'emballement". Elle estime que "l'épidémie est en train de repartir, mais on repart d'un niveau pas très grand de circulation du virus. Si ça double tous les x jours ça va devenir rapidement compliqué." Afin de freiner cette contamination, Catherine Hill recommande de vacciner beaucoup plus vite, et de toute urgence, les personnes âgées de plus de 80 ans et les personnes fragiles. Elle déplore le refus du gouvernement de "tester massivement la population pour isoler les gens qui sont contagieux, avant qu'ils aient les symptômes, et pour isoler les personnes contagieuses qui n'ont jamais de symptômes. C'est comme ça que ce virus circule. Mais les autorités ont refusé de faire un programme de dépistage de masse avec les prélèvements cellulaires qui était parfaitement faisable". Elle souligne que "c'est une chose qui a été faite dans plein d'autres pays, notamment dans beaucoup d'universités américaines, très efficacement, pour contrôler l'épidémie".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.