Convoi Budapest - Vienne : le "covoiturage" humanitaires de migrants offert par une poignée d'Européens

par euronews (en français)

L‘émotion suscitée par la photo du petit Aylan engendre une vague de solidarité envers les migrants. Un premier convoi d’une cinquantaine de voitures parti de Vienne, en Autriche, a rejoint cette nuit Budapest pour acheminer les candidats à l’immigration bloqués en Hongrie, où ils ne sont pas les bienvenus. Ces Européens ont répondu à un appel lancé sur les réseaux sociaux.

“L’Europe a une tradition de tolérance avec les droits de l’Homme, ce qui est une bonne chose. Tous ces gens ont fui la terreur, ils ont droit à un foyer en sécurité. C’est notre devoir de les aider à trouver un endroit sûr”, estime Hubert, un Autrichien qui a fait le chemin depuis Vienne, mais il y a également à ses côtés des Anglo-saxons, ou encore des Slovaques.

“Nous essayons de coordonner la situation avec les voitures. Les gens venus de Vienne sont venus pour amener les migrants près de la frontière. Ils les laisseront passer en Autriche à pied, pour éviter d‘éventuelles poursuites”, explique une jeune vol

Vos réactions doivent respecter nos CGU.