Ce livreur guinéen, demandeur d’asile, loue 400€ par mois un compte à une personne inscrite officiellement sur Uber Eats pour pouvoir travailler en France

par BFMTV

Ils n'ont jamais été aussi nombreux: 50.000 livreurs à deux roues sillonnent les villes françaises, car les restrictions sanitaires ont fait bondir les livraisons à domicile. Mais à quel prix ? Source de revenus vitale pour beaucoup, ce nouveau job précaire entraine parfois des dérives.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.