Atteinte d’une maladie génétique rare, grâce à Orianne et Phil Collin, elle sort un 2e album

par Jeanmarcmorandini.com

Selon le Matin.ch, Kimka se produira à Lausanne, au gala de Little Dreams, la fondation pour jeunes artistes d’Orianne et Phil Collins, qui l’avait prise sous son aile à l’adolescence.

Cette jeune femme a réussi à faire carrière dans la musique, malgré l’amyotrophie spinale infantile qui a atrophié ses muscles et ne lui a laissé que 8% de capacité pulmonaire. «Je chante car j’ai envie de partager ma bonne humeur avec les gens, de les rendre plus heureux. Tout le monde a un handicap», confie la jeune femme, dans les pages du quotidien suisse.

Lorsqu'elle interprète un extrait de son deuxième album, «Quelques notes de musique», dans la maison familiale à La Conversion (VD), elle le fait couchée «pour mieux respirer».

Vos réactions doivent respecter nos CGU.