Après le saccage de son cabinet, un des derniers médecins de Mantes-La-Ville décide de prendre sa retraite : "Je suis désolé, je ne peux plus..."

par Jeanmarcmorandini.com

La commune de Mantes-La-Ville va perdre un de ses derniers médecins. Un de ses praticiens à en effet décidé de prendre sa retraite après le saccage de son cabinet par un individu non identifié : "J'ai découvert ce carnage lundi soir. J’exerce le mardi et je viens la veille pour préparer les lieux. En arrivant, j’ai vu la porte ouverte, le courrier dehors, j’ai tout de suite compris. J’ai ressenti une immense déception. Ils ont même déversé des produits chimiques pour masquer les empreintes ADN. »

Le médecin est à la fois abattu et désolé par la situation mais il semble vraiment à bout: " Je n’ai pas souvenir d’une tension avec quelqu’un. C'est désolant mais tous ces patients devront, désormais, se rendre ailleurs. Ils attendront trois ou quatre mois avant de trouver un créneau, redoute Claude Fossé. C’est triste pour eux, mais moi, je ne peux plus."

La ville avait déjà perdu un médecin pour les mêmes raisons il y a quelques années. Les habitants expriment leur solidarité et s’inquiètent de l'avenir de la couverture médicale de leur ville.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.