A Lyon, 250 taxis mobilisés dans le calme

par euronews (en français)

Comme dans plusieurs grandes villes de France, les taxis se sont mobilisés à Lyon, où Eronews est allé prendre la température. 250 voitures se sont retrouvées à la gare de la Part Dieu, provoquant 22km de bouchons à la m-journée.

Le tout dans une ambiance tendue, après l’agression violente lundi matin d’un utilisateur Uber par des chauffeurs de taxi.

Pascal Wilder, Secrétaire Général de la Fédération Nationale des Taxis Indépendants:

“Ils sont en colère parce qu’aujourd’hui il y a une application américaine, Uber, qui donne du travail à des travailleurs non-déclarés, dissimulés et qui prennent le travail des taxis, tout simplement. Donc on veut que ça s’arrête et malheureusement on est arrivé au stade de la manifestation parce que toutes les négociations qu’on a eues avec le gouvernement n’ont pas abouti.”

Au coeur du problème, et c’est bien-sûr la raison du succès d’Uber, se trouve l‘énorme décalage entre l’offre et la demande quand il s’agit de taxis.

C’est dans l’illégalit

Vos réactions doivent respecter nos CGU.