20 jours de bombardements intenses pour Homs

par euronews (en français)

La capitale de la révolution, la cité martyre de Syrie n'en finit plus de compter ses morts. L'ONU parle

de crimes contre l'humanité de la part de hauts responsables du régime de Damas. Au moins 86 personnes ont encore perdu la vie dans tout le pays et l'émoi après la mort de plusieurs journalistes occidentaux reste vif :

...

http://fr.euronews.net/

Vos réactions doivent respecter nos CGU.