14.000 candidats à l'adoption et seulement 950 enfants adoptés par an, pourquoi un tel écart ?

par BFMTV

Deux parlementaires ont réalisé un rapport afin de moderniser l’adoption en France. Selon ce rapport très peu d'enfants sont adoptés : 950 par an alors qu'il y a 2778 pupilles et plus de 14.000 agréments pour les candidats à l'adoption. En cause, des profils d’enfants qui ne correspondent pas aux familles. Par ailleurs, si depuis la loi du 11 juillet 1966, un enfant peut être adopté par une personne seule, nul ne peut en revanche être adopté par deux personnes si ce n’est par un couple marié.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.