Zones touristiques internationales : "Des risques d'éviction pour les femmes et les seniors"

par LCP

Onzième journée d’examen en séance publique pour le projet de loi Macron. Sandrine Mazetier, l’élue socialiste de Paris, critique la création de zones touristiques internationales (dans lesquelles les salariés pourront travailler tous les jours jusqu’à minuit). Selon elle, cela pourrait être contraire aux intérêts des "femmes" et des "seniors".

"Il sera très simple pour un employeur de dire ’je vais me simplifier la vie’, je ne vais recruter que des hommes", estime la députée, qui redoute que les femmes soient davantage discriminées. Sandrine Mazetier a également peur que les personnes les plus âgées ne soient pas embauchées dans ces zones spécifiques où il faudra travailler tard.

>> Reviv

Vos réactions doivent respecter nos CGU.