Présidentielle 2017: Emmanuel Macron doit faire face à un début de désamour

par BFMTV

S'il est toujours la personnalité politique préférée des Français, Emmanuel Macron doit faire face à un début de désamour de la part de l'opinion. Sa côte de popularité est en baisse de trois points selon un sondage Odexa, rendu public aujourd'hui. Les électeurs sont notamment dubitatifs sur son absence de programme, alors que le premier tour de l'élection présidentielle est dans moins de trois mois. Seuls 33% des interrogés considèrent qu'Emmanuel Macron ferai un bon président de la République.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.