Le demi mea culpa de Bartolone sur la "race blanche"'

par BFMTV

Le président de l'Assemblée nationale, Claude Bartolone, a fait allusion mardi à sa formule controversée sur "la race blanche" visant Valérie Pécresse (LR) lors de la campagne des régionales en Ile-de-France. "Je le dis d'expérience, en temps de campagne électorale, il peut y avoir des mots qui dépassent les pensées. Cela a pu être le cas me concernant. Lorsqu'on a prononcé des mots déplacés, il faut savoir s'en excuser", a déclaré le socialiste lors de ses vœux aux parlementaires.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.