Jacob (Les Républicains) répond à Hollande : "Rien, à ce stade, ne semble justifier une modification de la Constitution"

par LCP

Une fin de non-recevoir. C’est ce que vient d’adresser au chef de l’État le président du groupe Les Républicains à l’Assemblée nationale, Christian Jacob, à la tribune du Congrès réuni lundi. Alors que François Hollande a appelé de ses voeux une réforme de la Constitution "permettant de gérer un état de crise", le député Les Républicains de Seine-et-Marne s’y est clairement opposé.

"Le président de la République a fait des annonces (…) dont nous avons pris actes, mais nous restons extrêmement vigilants. Quant à la proposition de révision de la Constitution, rien à ce stade ne semble la justifier", a contesté le président de groupe sous les huées de quelques parlementaires. "Notre Constitution offre clairement tous les outils juridiques pour faire face à toutes les situations !", a enchaîné Christian Jacob sous les applaudissements d’autres parlementaires, creusant ainsi le fossé entre la majorité et l’opposition.

Christian Jacob a égrené l

Vos réactions doivent respecter nos CGU.