Emplois fictifs, le boulet des politiques

par BFMTV

François Bayrou et Marielle de Sarnez sont soupçonnés d'avoir fait travailler des assistants parlementaires européens, payés par Bruxelles, mais pour leur parti, le Modem. Ils sont entendus depuis ce matin par la police.  

Vos réactions doivent respecter nos CGU.