EDITO - Pour Christophe Barbier, la condamnation de Nicolas Sarkozy "vaut élimination pour une candidature en 2022"

par BFMTV

Nicolas Sarkozy est devenu lundi le premier ancien président de la Ve République à être condamné à de la prison ferme. Trois ans de prison dont un an ferme pour corruption et trafic d'influence dans l'affaire dite des "écoutes". Pour Christophe Barbier, cette condamnation "vaut élimination pour la candidature de 2022".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.